Tous des génies

Publié le par seven

Mon dernier coup de cerveau :

 

Pré-requis : Les mouvements des yeux sont indispensables à une bonne vision, en permettant la stabilité de l’image d’un objet sur la rétine.  

 

Il existe deux grands types de mouvements oculaires : lents et saccadiques. Prenons l’exemple des saccades horizontales. L’apparition d’une cible dans le champ visuel périphérique, peut déclencher une saccade oculaire ayant pour but de placer celle-ci au niveau de la zone de fixation de la rétine.

Et bien une saccade normale est toujours hypométrique.  Puis par un système de rétrocontrôle interne, l’information « direction actuelle» du regard, est comparée à celle « direction voulue » au niveau de structures d’intégration, et de nouvelles saccades sont générées jusqu’à ce que la direction du regard soit parfaitement adapté à la position de la cible. Et il s’agit de l’exemple de base, avec un mouvement unique, tête fixe etc. Je vous laisse imaginer le nombre de calculs à effectuer, avec variables multiples, et ceci pratiquement en continu… Les raisons pour lesquelles les saccades sont hypo et pas hypermétriques ne sont pas bien élucidées. Les hypothèses, comme souvent, seraient qu’il s’agit de la stratégie la plus économique niveau temps, énergie…

 

N’empêche, même si je ne détaille pas les caractéristiques anatomo-physiologiques du systèmes oculo-moteurs, ne trouvez-vous pas ceci fascinant ?

 

Nous sommes tous à l’insu de notre plein gré des mathématiciens physiciens hyper-rapides et performants !

 

 

Publié dans Physio Neuro

Commenter cet article