C'est pô facile!

Publié le par seven

Appels à témoins.

 

La motivation initiale pour  babiller sur ce blog était de partager les trucs que je trouve intéressants.  L'ennui, c'est qu'il est tout à fait possible que ça n'intéresse que moi... Quelques commentaires, même simplement pour dire que ça vous a intéressé, ou ennuyé d'ailleurs, seraient les bienvenus! Disons que c'est une sorte de contrôle qualité. Merci d'avance!  Correction du 4 février 2007. Grossière erreur. Homer n''était pas du tout l'homme de la situation (cf titre). Où donc avais-je la tête? Il fallait bien sûr voir: 

 

 

 

 

Publié dans Divagations diverses

Commenter cet article

Tom Roud 07/02/2007 18:29

je te l'ai déjà dit par mail, mais tu sais que je suis ton plus fidèle lecteur ! J'aime beaucoup ton blog moi aussi !

seven 07/02/2007 19:33

Merci de ton soutien inconditionnel depuis le tout début Tom!

alexandre delaigue 03/02/2007 23:19

Je découvre ce blog tout récemment, suite à un commentaire posté chez moi. Je ne peux que vous encourager à continuer; il y a beaucoup trop peu de blogs scientifiques, sans doute parce qu'il est rare de trouver des gens ayant à la fois des compétences techniques et sachant écrire. Vous avez visiblement les deux, continuez!

seven 03/02/2007 23:46

Merci tout plein. Sans rire, ces encouragements me vont droit aux doigts, et contribueront à me faire continuer. Je viens également de découvrir votre blog , via Matthieu du Café des Sciences, qui a mis votre billet en lien (plus rapide à faire qu'à écrire, cette navigation). Instructif, et réflexionogène (parfaitement: réflexionogène).

Timothée 03/02/2007 22:23

Un peu en retard, mais tu peux poursuivre ton babil, ca intéresse au moins un lecteur (je t'encourage comme je peux, hein)

seven 03/02/2007 22:33

Les grands esprits se rencontrent (lançons-nous des fleurs plutôt que d'attendre que les autres le fassent): juste quand je vérifiais les commentaires, tu mets le tien! Merci merci merci!!! Et ben pisque tu me lis, je continue. Na. Et pisqu'on est là tous les deux, je peux te le dire: j'aime bien ton blog aussi, même si je ne mets pas forcément de commentaires.